Salle de presse

Salles de shoot : bientôt des expérimentations

Publié le 31/08/2012, Dernière mise à jour le 31/08/2012

Marisol Touraine a déclaré hier sur la chaîne d’information LCI que son ministère serait prêt «assez rapidement» pour lancer des expérimentations sur les salles d’injection de drogue, afin d’assurer un meilleur suivi des toxicomanes. «Je travaille sur cette question depuis plusieurs semaines […], nous allons voir dans quelles conditions il est envisageable d’expérimenter de telles salles, mais il faut que le travail se poursuive avec les élus et les associations concernés», rapporte Libération (page 11).

«Nous avons des personnes qui se droguent dans des conditions sanitaires exécrables, fait valoir la ministre de la Santé. Elles ne sont pas à même de retrouver le chemin du sevrage.» «Il ne s’agit absolument pas d’ouvrir une espèce de supermarché de la drogue, comme j’ai pu l’entendre», se défend-elle.

Le débat sur les «salles de shoot» a été relancé mercredi, dans Le Pari­sien/Aujourd’hui, par Jean-Marie Le Guen. Face à l’augmentation de la consommation d’héroïne dans la capi­tale, le député socialiste et adjoint au maire de Paris chargé de la santé de­mande au gouvernement d’autoriser la création de salles d’injection de drogue.

«Propos de bon sens», commente Libération, et qui ont reçu hier l’appui du président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone. «Une vieille question qui ressurgit régulièrement» et qui suscite «bien souvent» des «réponses figées, bien plus d’ordre idéologique que pragmatique», observe Eric Favereau dans le quotidien.

L’UMP a rappelé son hostilité à une telle mesure : «Ouvrir des salles de consommation de drogues, ce n’est pas lutter contre ce fléau, c’est banaliser l’usage, c’est légaliser la consommation des drogues les plus dures et cela aux frais des contribuables.»

A l’inverse, constate Libération, les associations concernées, comme Médecins du monde, Aides ou Act Up, y sont toujours favorables. «Ce dispositif est validé dans de nombreux pays […]. C’est pour nous une urgence sanitaire», estiment les associations présentes sur le terrain, ajoutant que «ces salles instaurent un contact avec ces personnes exclues et leur permettent d’intégrer un parcours de soins et des dispositifs sociaux».

Création d’Harmonie mutuelle
La fusion de cinq mutuelles régionales va donner naissance, le 1er janvier 2013, à Harmonie mutuelle. Elle regroupe les mutuelles Prévadiès, Harmonie mutualité, Mutuelle Existence, Santévie et Sphéria Val de France. «Avec 2,3 milliards d’euros de cotisations encaissées et 4,5 millions de personnes protégées, Harmonie mutuelle décroche la première place en assurance directe sur le marché des complémentaires santé, devant Axa et Groupama», indiquent Les Echos (page 22) et 20minutes.fr.

Le nouveau groupe entend peser sur l’offre de soins. «L’effort supplémen­taire demandé aux ménages en termes de santé représente près de 15 milliards d’euros par an. Aujourd’hui, plus de 30 % de nos concitoyens disent renoncer à des soins chaque année pour des raisons financières», souligne Guy Herry, président d’Harmonie mutuelle. En fusionnant, les cinq mutuelles auront davantage de poids, ce qui leur permettra de négocier des accords tarifaires avec les professionnels de santé. «La mutuelle que nous créons va être le socle d’un groupe autour duquel il y aura une union de premier niveau qui va regrouper des mutuelles d’entreprises ou interprofessionnelles, qui s’adossent au groupe sans pour autant fusionner», ajoute-t-il.

Harmonie mutuelle rassemble également plus de cinq cents structures de services et de soins mutualistes. Elle compte également peser dans le secteur de la prévoyance au travers de Mutex, indiquent Les Echos.

Après la mutuelle italienne Cesare Pozzo, le groupe envisage de nouer de nouveaux partenariats en Belgique, en Hongrie et en Pologne. S’appuyant sur la naissance d’Harmonie mutuelle, latribune.fr publie un dossier sur le «spectaculaire» mouvement de concentration des mutuelles au cours de ces dernières années. «Leur plus grande taille va leur permettre de mieux résister à la concurrence en complémentaire santé et de se diversifier en prévoyance», souligne ce site.

John Sutton

mutualite_fr

Chargement des tweets...

Trouver

Faites votre choix dans la liste des critères :

Faites votre choix dans la liste des critères :

Vous cherchez un emploi :

Contact  |  Glossaire  |  Accès à l’Extranet  |  Liens utiles  |  Notice Légale  |  Charte éditoriale et éthique

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.